Home Guinee Football / CAN – GUINÉE 2025. Des bourreaux du Football et des...

Football / CAN – GUINÉE 2025. Des bourreaux du Football et des voleurs pullulent le Comité National d’Organisation – COCAN.

SHARE

Le monde du Football reste aujourd’hui sur sa faim suite à la Décision du Premier Ministre, IBRAHIMA KASSORY FOFANA qui constitue le Comité National d’Organisation de la CAN 2025.
Plusieurs noms dans ledit Comité, suscitent des interrogations, dont l’ancien Secrétaire Général de la Fédération Guinéenne de Football, Ibrahima Barry Blasco, épinglé par la Justice pour des détournements avérés par un audit indépendant.

Mettre IBRAHIMA BARRY BLASCO dans ce Comité, un véritable intrigant qui s’accroche à un arbre pourri, indique clairement qu’il est disculpé des charges retenues contre lui pour avoir dérobé plus de 28 Milliards de Francs Guinéens avec son complice, l’ancien Président de la FEGUIFOOT, SALIFOU CAMARA SUPER V.

Ainsi, la Décision du Premier Ministre, KASSORY viole flagrant la loi et rabaisse la Justice Guinéenne à son plus bas niveau.

La nouvelle de la présence de IBRAHIMA BARRY BLASCO dans ce Comité a été très mal perçue à la FIFA et à la CAF.

Cette information a choqué les dirigeants de ces deux instances du Football au point que les critiquent fusent de partout contre notre pays.

Dans aucun pays en Afrique, un Ministre des Sports en activité n’a été nommé Président du COCAN.

SANOUSSI BANTAMA SOW, comme il s’agit de lui, s’est invité dans la danse pour la gestion des fonds du Peuple.

C’est ce Monsieur, je me rappelle bien, à l’Aéroport de Conakry, le 6 Janvier 2019, qui avait demandé aux Journalistes de poser la question sur l’organisation de la CAN – 2023 en Guinée, au Président de la CAF, AHMAD AHMAD.

Ainsi, Monsieur SOW a montré son agacement pour la question. Il a pour adjoint, FADY WAZNI, connu par l’exploitation sauvetage de la Bauxite de BOKÉ par la SMB, qui a pour parrain en Guinée, le Premier Ministre KASSORY FOFANA.

Qui a donc connu ce Libanais, récemment devenu Français, cité dans des scandales miniers, dans le monde du Football ?
Avec toutes les richesses qu’il accumule dans le monde minier Guinéen, cet homme n’a pu donner un kopeck au Club WAKRIYA de BOKÉ, où il exploite les gisements de Bauxite à ciel ouvert.
Cet homme, pour ceux qui ne le savent pas, est très connu par les services Américains d’investigation.

Comme vous le constatez, c’est un petit clan mis en place par le PM et le Ministre SOW qui est chargé de conduire le Comité.
Ces deux personnalités n’ont choisi que des perdants et d’anciens cadres véreux, qui cherchent à revenir dans le monde du Football Guinéen.

Ainsi, SANOUSSI BANTAMA SOW a joué gros en ignorant s’il sera aux affaires en 2025 selon le Destin de son père spirituel, ALPHA CONDÉ.

La nomination de SANOUSSI BANTAMA SOW comme Président du COCAN 2025 et l’apparition surprenante d’un certain FADY WAZNI et de l’intrigant, IBRAHIMA BARRY BLASCO est un piment jeter sur la figure des acteurs du Football Guinéen par IBRAHIMA KASSORY FOFANA et de ses collaborateurs qui agissent dans l’ombre auprès des ennemis de la base dont ils se réclament.

Comment un Comité composé de cadres controversés peut-il convaincre des investisseurs pour développer les infrastructures du pays par la Coupe d’Afrique des Nations de Football ?
La crédibilité est un atouts décisif pour réussir une action majeure comme celle de piloter la biennale du Football Africain.

C’est donc une aubaine pour certains, de voler pour acheter des maisons en France, aux États-Unis et au Sénégal et permettre à d’autres, d’achever des édifices personnels en construction dans la Sous-Région Ouest-Africaine, notamment en SIERRA LEONE.

L’Arrêté du Premier Ministre, IBRAHIMA KASSORY FOFANA est un paradoxe qui estomaque les serviteurs et observateurs du Football Guinéen par amour et conviction.

Dossier à suivre.

LA RÉDACTION

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here