Home Sport « Nous voulons tous remonter sur ce tapis magique »

« Nous voulons tous remonter sur ce tapis magique »

SHARE

Finalistes de conférence la saison passée, les Rockets de Houston connaissent une saison 2018-19 bien plus compliquée. Dominateurs lors de la saison régulière l’an passé, cette fois ils galèrent et ont longtemps été hors des playoffables, la faute aux nombreuses blessures dans l’effectif. Un effectif qui en plus a perdu des membres importants lors de l’été. Mais avec le retour de Clint Capela, l’équipe va enfin être au complet et le propriétaire Tilman Fertitta attend de grandes choses pour cette fin de saison.

« Nous pensions tous que les choses seraient différentes, mais en même temps, je ne pense pas que nous ayons eu Chris (Paul), Clint (Capela), Eric (Gordon) et James (Harden) lors de, peut-être, plus de cinq ou six matchs. Chris s’est blessé. James s’est blessé et a manqué 3 matchs. Chris s’est à nouveau blessé. Les joueurs que nous avons récupérés, (Iman) Shumpert et (Kenneth) Faried sont excellents. Je pense que nous avons du scoring power. Mais nous devons travailler sur notre défense. Cependant j’en reviens à ce que Chris et James ont dit : il va falloir que quelqu’un nous batte sur une série en 7 rencontres. Et je ne pense pas que ça va être simple. Si nous jouons dur, je pense que nous sommes aussi bons que n’importe qui. » Fertitta

L’objectif est annoncé : aller chercher la 3ème place à l’Ouest pour avoir l’avantage du terrain lors des deux premiers tours et surtout éviter les Warriors au moins jusqu’en finale de conférence (si les Warriors terminent premiers).

« L’an passé nous étions tous sur un tapis magique qui nous a portés. Nous voulons tous remonter sur ce tapis magique. Nous devons être prêts tous les soirs. Nous devons simplement jouer dur. Nous sommes tous excités par le retour de Clint. Je pense que les 25 matchs qui arrivent vont en dire beaucoup sur nous. Nous voulons remporter 50 matchs cette année. Nous devons remporter 17 des 25 derniers matchs. Nous aimerions remonter et accrocher la tête de série numéro 3. Je ne pense pas que qui que ce soit est heureux d’où nous en sommes aujourd’hui, mais nous en sommes là. Nous avons 25 rencontres pour lancer la machine. » Fertitta

Les Rockets comptaient en plus sur la période des buyouts pour se renforcer mais ils ont laissé passé plusieurs joueurs, dont Markieff Morris, qui les intéressait vivement.

Via Houston Chronicle



Source http://basket-infos.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here